Exposition 30 ans de l’IMA à l’UNESCO

Exposition à l’occasion du 30e anniversaire de l’IMA

 

Nouveaux talents du Japon, de la Mongolie

et de la République de Corée

produite par l’International Modern Artists Association (IMA) – Japon,

 

avec la collaboration de la Société nationale des beaux-arts (SNBA) – France

 

Communiqué de presse

 

Du 23 au 25 novembre 2011 à la Maison de l’UNESCO, Paris 7e, l’International Modern Artists Association du Japon (IMA) célèbre trente ans de son activité.

 

Avec pas moins de 309 œuvres d’art réalisées par des créateurs du Japon, de la Mongolie, de la République de Corée ainsi que les artistes de son partenaire historique, la Société nationale des beaux-arts de France (SNBA), l’IMA présentera une des plus importantes expositions de son histoire. Placée sous le  patronage de l’UNESCO et avec le soutien de la Délégation permanente du Japon auprès de l’UNESCO et de la Commission nationale de la Mongolie pour l’UNESCO, cette manifestation s’inscrit dans l’histoire des plus beaux Salons d’art contemporain par sa qualité et diversité.

 

309 artistes – 189 Japonais, cinquante Coréens, cinquante Mongols et vingt Français – occuperont pendant trois jours le Hall Ségur, la Salle des pas perdus et de la Salle des actes de la Maison de l’UNESCO. Tous les styles et techniques seront présents : art traditionnel et art contemporain, peinture sur soie, peinture à l’huile, sculpture et vitraux,  ainsi que de différents types de gravure…

 

C’est au Japon, en 1962, dans la préfecture de Kanagawa, qu’une jeune association d’artistes aspire à une vie culturelle internationale. Cette association est déjà une préfiguration de la future IMA, grâce à l’union volontaire de soixante-et-onze artistes de la région de Yokohama. En France, elle trouve ses premiers amis étrangers et s’inspire très vite  du système français des Salons historiques pour l’organisation de ses expositions annuelles.

 

En 1979, fêtant son seizième anniversaire à la Yokohama Civic Gallery,  la future IMA invite ses amis français, et François Baboulet, président de la SNBA de l’époque, se rend pour l’occasion au Japon et y fait exposer vingt premiers tableaux français. En juin de la même année, en réponse à cette visite, soixante œuvres japonaises participent pour la première fois au Salon biennale de la SNBA au Grand Palais à Paris.

 

Force est de constater que cette tradition perdure et qu’aujourd’hui, tout en présentant ses œuvres au public de l’UNESCO, certains membres de l’IMA participeront en même temps au salon « Art en Capital – 2011» (manifestation réunissant au Grand Palais des Champs Elysées du 23 au 27 novembre cinq Salons historiques français).

 

En 1981 l’IMA est  enregistrée sous son nom actuel comme une association à but non lucratif, avec François Baboulet comme un des initiateurs et premiers directeurs, elle  réunie aujourd’hui des centaines d’artistes japonais pour construire de véritables ponts d’échanges avec des collègues d’autres pays.

Depuis cette date, vingt-six expositions ont été organisées dans sept pays. Nombreux artistes de pays voisins du Japon participent régulièrement à ces manifestations et tentent de s’exprimer et se comprendre à travers ces actions communes. Le Musée d’art métropolitain de Tokyo est le plus souvent le théâtre de ces rencontres. Grâce aux efforts de l’IMA, les artistes nouent le dialogue, souvent en rapportant de la France des idées d’ouverture d’esprit et de fécond brassage de traditions. ’IMA réunie aujourd’hui des centaines d’artistes japonais qui construisent de véritables ponts d’échanges avec des artistes d’autres pays.

C’est donc tout naturellement que l’actuel président de l’IMA, Takaaki Matsuda, a choisi Paris et l’UNESCO pour fêter les trente ans de l’association. Une exposition importante mais de courte durée à ne pas manquer.

 

Informations pratiques : Lieu : Maison de l’UNESCO, 7, place de Fontenoy, Paris 7e

Exposition du 23 au 25 novembre de 9 heures à 17h30 heures

Accès :  par l’entrée au 7, place de Fontenoy, Paris VII, Metro : Segur/Cambronne/St François-Xavier, Bus : 28, 80

Entrée  libre aux heures d’ouveture  (sur présentation d’une pièce d’identité)

Renseignements pratiques à destination grand public -tél.:

Tél. : 01 45 68 05 15

Situez sur la carte :

Catalogue de172 de pages et avec 308 illustrations couleurs disponible
Contacts presse : en français – Mme Anna Filimonova tél.: 06 61 91 23 98

en japonais : – Mlle Yurika Matsuda tél.: 06 07 50 81 66

Images en haute définition sont disponibles sur demande

Visitez  la page en anglais du groupe IMA  cliquer ici

Ce contenu a été publié dans Expositions, Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.