Les jardins de France présentés à l’exposition d’Anna Filimonova à Villandry

L’exposition d’Anna Filimonova au Château de Villandry  du 8 avril au 27 mai 2018 présente un nouvel ensemble d’œuvres unies par la beauté de l’alliance de la nature et d’architecture.

Pour voir l’annonce de l’exposition et la présentation d’Henri Carvallo – cliquer ici:

C’est un hymne de l’art des jardins.
Anna est une grande voyageuse, et travaille beaucoup en plein air. Un de ses lieux de prédilection sont des châteaux et chaque visite aux châteaux lui donne des nouvelles sources d’inspiration.

Anna au Château de la Chatonnière

Ainsi entre 2005 et 2010 ce sont surtout des jardins des châteaux de la Loire qui la passionnaient, la Chatonnière, ( c’est la grâce à la rencontre avec Beatrice de Andia qu’Anna decouvre l’art des jardins) viennent Villandry, Amboise, Ainay-le–Vieil, Chaumont sur Loire.

« Château d’Amboise », aquarelle

 

 

peinture dans une des chartreuses des jardins d’Ainay-le-Vieil

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2011 Anna Filimonova jette son dévolue sur la Normandie et là c’est le jardin de Claude Monet à Giverny l’attire comme un aimant ( et il est représenté à plusieurs reprise à l’exposition) mais il l’entraine aussi vers la découverte des châteaux et jardins normands. C’est ainsi que le Château d’Aveny, Château de la Madeleine,  Château d’Ambleville, Château de la Roche Gyuon déploient leurs écrins de verdure sur les aquarelles d’Anna Filimonova

 

En 2014 elle invente une nouvelle formule – ce qu’elle appelle «  des suites aquarellées » – qui se veulent comme des boites à trésors afin de voir et revoir les parties variées des châteaux et de leur jardins sous des angles différentes.

Les châteaux de France chacun riche de son histoire, ayant plusieurs façades marquées par la vie des nombreux siècles, des nombreux personnages historiques ainsi se laissent découvrir en douceur sous l’œil admiratif du peintre.

Ce n’est pas une glacis d’architecture, ce n’est pas une peinture impressionniste non plus -Anna cherche à transmettre l’âme des lieux, crée une ambiance des jardins, parfois même évoque l’histoire où les propriétaires que cela soit les propriétaires actuels ou historiques.

A partir de 2015 Anna  retravaille beaucoup plus à l’huile aussi bien en plein air qu’en faisant vivre ses souvenirs et  impressions pour obtenir les vues des jardins les plus représentatives et oniriques.

  • Ils ont dit à propos de sa peinture des jardins :

Marie-Sol de la Tour d’Auvergne

« Les tableaux d’Anna Filimonova reflètent toute la poésie des parcs et jardins de nos châteaux et la fantasmagorie de leurs couleurs selon les saisons. Je suis tout a fait séduite par la rapidite et la qualite de son exécution et  souhaite qu’elle continue ainsi a nous faire découvrir de nombreux autres jardins de France avec son bel œil d’artiste. »  dit de son travail Marie-Sol de La Tour d’Auvergne  Vice Présidente de la Fondation des Parcs et Jardins de France, créatrice des Jardins d’eaux autour du château familiale Ainay-Le Vieil

 

Jean-Louis Sureau

« Au jardin de la France, l’Histoire et la nature ont conjugué leur action pour composer des images. Depuis des siècles, les peintres s’emploient à reproduire ces paysages qui sont, tout à la fois,  un ensemble d’éléments du patrimoine offerts à la vue et leur représentation.

Familière et amoureuse de ces pays de Loire, Anna Filimonova y crée depuis plusieurs années des œuvres sensibles avec l’œil du connaisseur attentif et une main très sûre, formée dans la prestigieuse tradition russe.

Nous lui sommes tous reconnaissants de son goût pour notre région, de la joyeuse variété de ses œuvres qui complète aussi naturellement qu’harmonieusement l’expression artistique sur les rives de la Loire.  »  Jean-Louis Sureau, directeur du château royal d’Amboise

 

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Formulaire d’inscription au voyage à Villandry le dimanche 8 avril 2018

Pour permettre à nos adhérents et à nos amis de se rendre  à l’exposition  d’Anna Filimonova et  en même temps visiter les jardins et le château de Villandry avec en prime autres joyaux de la Vallée de la Loire;
  nous avons décidé de vous inviter au  voyage  sur mesure  :
u
ne journée allez-retour dans la Vallée de la Loire en autocar au départ de Paris.

Le départ aura lieu le dimanche 8 avril  à 8 h30 le plus probablement devant le Centre Spirituel et Culturel Russe  1 avenue Rapp, 75007 Paris 
( lieu sera confirmé ultérieurement sous réserve)

La visite débutera  par une visite  des jardins en terrasse  du Château de Valmer,  ou vous arriverez vers vers 11 –  11h 30. La visite sera suivie d’une dégustation des vins d’appellation Vouvray produits par le château  et  le cocktail dinatoire-  déjeuner.
Vers 14h 30 nous partirons vers le château de Villandry ( moins d’une heure de trajet )  ou  vous visiterez les 6  jardins du château en terrasse ainsi que le Château Renaissance, et enfin l’exposition d’Anna Filimonova en présence de l’artiste.

Le retour est prévu sur Paris  vers 22h – au plus tard –  22h30 au même endroit (en fonction de la circulation).

Pour faire partie de ce voyage vous devrez régler une participation au frais dont 10 euros au titre de l’adhésion  à l’association  :

Le montant  par personne est de 150€
Pour les membres déjà à jour de leur cotisation 2018  la participation s’élève à 140 €

Nous vous informons que ce voyage se fera si le nombre d’inscrits  atteigne  20 personnes minimum,
Si cette condition n’est pas remplie les inscrits seront intégralement remboursés.
Les personnes inscrites ne pourrons pas annuler leurs inscriptions au delà de 7 mars  sauf cas de force majeur prise en charge par leur assurance annulation.

Vous êtes intéressé(e) ?

Veuillez remplir le formulaire, vous pourrez régler votre participation par carte bancaire à la fin de ce processus ou nous envoyez votre chèque en nous avertissant par message privé.

Publié dans AFCC, Expositions, Festival Cultures Croisées, Non classé | Laisser un commentaire

Exposition « La Musique, mon amour » Anna Filimonova à Nancy

Nous avons le plaisir de vous présenter les prochaines exposition de notre présidente .
En 2018 Anna Filimonova revisite le thème  de la musique qui sans aucun doute fait partie de ses thèmes de prédilection  à coté des toits de Paris et des jardins.

2017 Philharmonie de Saint-Pétersbourg

 

C’est déjà en 1983 que le célèbre théâtre Mariinski s’ouvre pour elle par l’entrée des artistes. Un ami de son père mathématicien devenu un baryton de l’opéra fait découvrir à la jeune lycéenne le monde du grand théâtre (appelé Kirov à cette époque).
En ce moment Anna est une élève du lycée spécialisé des beaux-arts destiné aux jeunes espoirs artistiques de l’URSS , elle  entre dans le théâtre avec le crayon et bloc du papier à la main. Souvent elle croque les répétitions du ballet s’inscrivant dans les traces de Degas, mais c’est entre l’orchestre et Anna que se produise un véritable coup de foudre.

Avec Yuri Temirkanov au théâtre des Champs Élysées en 1996

Les musiciens de l’orchestre l’adoptent presque, ils la laissent dessiner pendant les répétitions et spectacle cachée discrètement dans un coin de la fosse.

La rencontre magique avec Yuri Temirkanov –  très charismatique  chef d’orchestre et directeur artistique du théâtre est décisive . « Qui  vous a dit qu’il faut comprendre la musique ? La musique – il faut la ressentir »  lui enseigne ce grand musicien.

Dessin par Yuri Temlrkanov sur le dos de portrait réalisé par Anna ( à gauche)

La jeune artiste est sensible et cherche à transmettre ses sentiments  qui la musique lui inspire.

Quand en 1991 pour Anna Filimonova  arrive  l’heure du diplôme de l’Académie  des beaux  arts Ilya Répine, le thème musical s’impose naturellement et Anna présente une série des portraits de musiciens du Mariinski  dont le portrait de Yuri Temirkanov de 2 m de haut.

Portrait de Yuri Temirkanov à la Philarmonie de Saint-Pétersbourg 1990.

 

 

Le triptyque  » La symphonie de Malher » une interprétation revisitée.

Aujourd’hui Anna le traite en noir et blanc comme pour souligner la sobriété et l’élégance de son lieu de « culte » – la philharmonie  de Saint-Petersbourg

En 1992 Anna arrive a Paris,  mais la musique ne quitte pas pour autant  la jeune peintre. Ce sont les ateliers de luthiers parisiens qui l’impressionnent par leur grâce et ambiance intimiste. Une série d’aquarelles est née et se prolonge sur des années, variant les méthodes et approches plus ou moins explicites ou laconiques.

Si entre 1996 et 2012 le thème de la musique  se fait,  certes, un peu discrète, le public parisien connaît plus le nom d’Anna par ses paysages parisiens quand une  nouvelle rencontre relance chez Anna Filimonova l’inspiration musicale.
C’est en 2013 quand son ancien client Alfred Burger devient le Président de l’Orchestre Philharmonique de l’Oise la nouvelle amitié musicale se crée  avec ce collectif nomade De cette amitié nait une  série de croquis et peinture de l’orchestre reflétant les moments des répétitions ou des concerts dans les lieux les plus variés tels Dôme de Chantilly ou théâtres de Picardie ou d’Ile de France.

La peinture d’Anna est utilisée pour l’affiche et jaquette de la fresque musicale de la Grande Guerre crée en 2017 par l’orchestre.

 

 

 

 

« L’orchestre », huile sur toile 2013

 

 

 

 

« J’aime peindre les musiciens en action – avoue l’artiste, – quand ils jouent, tout s’anime, leurs visages changent, leurs mouvements sont harmonieux.  Comme dans les paysages je suis toujours dans le soucis de transmettre l’impression d’un moment ».

Thierry Pélicant, directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de l’Oise

 

Le sujet musical était est reste très prisé par la peintre : Anna passe librement  des aquarelles aux  huiles  et  quelques fois à la  technique mixte.

.

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

En 2018, le Festival international de peinture de Plein Air « In the Craddle of Impressionnism »

Nous avons le plaisir de vous dévoiler сe que le Festival International de Peinture de Plein Air « In the Cradle of Impressionnism »  vous réserve en 2018.

Pour sa deuxième édition nous  vous proposons lors de  la semaine
du 20 au 26 août 2018,
une grande manifestation artistique internationale autour de la création en plein air dans les sites emblématiques de la Normandie Impressionniste.

Au programme :

> démonstration de peinture animée par  « Guest Star » – un peintre professionnel de grande notoriété, ( le nom sera dévoilé au printemps).
> Journées de la création en plein air ou à l’atelier (selon la météo)
ponctués par des visites de sites et de musées de la région ;

> Exposition-vente des œuvres crées sous chapiteau ou dans une salle pendant 2 dernier jours de la semaine.

Par contre, il n’y aura pas le concours annuel de Peinture de Plein Air sur Grand Format, comme les années précédentes et pour cause :

Le Festival « In the Cradle of Impressionnism » s’est toujours clairement inscrit dans le cadre du Festival « Normandie Impressionniste », or ce dernier change son organisation à compter de cette année ;
« Normandie Impressionniste » prévoit désormais une année « Grand Format »
en 2020, puis en 2024. Nous avons décidé de nous caler sur cette nouvelle organisation

Ainsi, en 2020 et 2024, le Festival « In the Craddle of Impressionnism » organisera un Concours de Peinture de Plein Air sur Grand Format ;

Dans les intervalles, nous vous proposerons d’autres évènements tels que des ateliers, des démonstrations, des rencontres, des expositions, des conférences, etc …

( pour  savoir plus sur le Concept du Concours  International de Peinture sur grand format et le Festival né de cette manifestation visitez la page du reportage 2017

ou visionner les  vidéo  des précédentes éditions

2017 https://vimeo.com/234692212

2016 https://vimeo.com/215261595

2015 https://www.youtube.com/watch?v=jtp_p753WCE

 

Vous pouvez dès à présent vous inscrire pour notre semaine du Festival pour bénéficier de toutes les avantages des festivaliers – cadeaux de bienvenu, droit de participer à des séances collectives de peintures et l’exposition finale, les gratuités ou les tarifs préférentiels d’entrées dans les sites  u des musées partenaires, la priorité d’inscriptions aux master-classes etc

Compte tenu qu’il n’y a pas de concours cette année, le droit d’inscription cette année est fixé à 40 euros.

Le cout de la totalité du programme touristique sera dévoilé prochainement.

Publié dans AFCC, Concours International de peinture grands formats en plein air, Festival Cultures Croisées, Non classé | Un commentaire

Exposition d’Anna Filimonova au Château de Villandry dans la vallée de la Loire

En 2018 à partir du 8 avril jusqu’au 27 mai
le Château de Villandry – Joyau de l’art des jardins à la  française
accueillera l’exposition de la présidente de notre association Anna Filimonova

L’exposition  « Villandry, au cœur des jardins de France »
réunira une quarantaines d’œuvres  (peintures à l’huile, aquarelles  et croquis réalisées pendant plusieurs années au cours des  voyages  en France)

Le jardins des simples, les Ifs  » Villandry »

Pour permettez à nos adhérents et à nos amis de se rendre au vernissage et visiter les jardins et le château de Villandry nous avons mis en place un voyage allez-retour en autocar au départ de Paris avec un guide fracophone et russophone. Ce voyage  aura lieu le jour du vernissage le 7 avril 2018

Henri Carvallo, propriétaire du Château  Villandry et notre partenaire fidèle dans l’activité de promotion de l’art des jardins et la coopération franco-russe salue cette exposition:

Anna Filimonova est depuis quelques années une grande amie de Villandry et une ambassadrice très dynamique pour nos jardins et châteaux de Touraine auprès du grand pays de Russie.
 

Sous sa houlette de nombreuses manifestations autour de

Villandry, jardin d’amour

l’amitié Franco-Russe et de la culture ont pu être mené à bien à Villandry , dernièrement nous recevions des jeunes peintre de la nature de l’école de Saint Pétersbourg, qui ont ensuite pu

Exposer à Villandry et en Russie.
 
 
Elle est également une artiste confirmée et une facette prépondérante de son œuvre et consacrée aux jardins et aux paysJardins potager et eglise Filimonova BDages naturels.
 
 
Nous l’accueillerons donc à Villandry pour la première exposition de notre saison culturelle 2018, pendant les mois d’avril et de mai.
De nombreux tableaux seront présentés principalement autour des jardins français, avec bien sur un focus sur Villandry.
L’exposition s’intitule « Regard d’une artiste Russe sur les Jardins de France »
 

Villandry le jardins des Ifs, huile sur toile encollée

Pour voir plus d’oeuvres et connaitre les jardins qui seront présentés ouvrez notre page :

« Les jardins de France présentés à l’exposition d’Anna Filimonova à Villandry »

Cette exposition vient couronner 7 ans de notre coopération fructueuse avec le Château de Villandry. Cette coopération avait commencé en 2010 par la participation des jardins de Villandry au Festival des Jardins Impériaux de Russie invités par la Fondation des Parcs et Jardins de France et Marie-Sol de la Tour d’Auvergne,  et réalisé avec l’aide d’Anna Filimonova
Depuis nombreuses manifestations – « plein air russe en 2014 », une exposition des artistes russes «  De Maryino à la France »  ainsi que l’exposition de Kojiro Akagi en 2016 ont  enrichi des liens que notre association avait aidé à tisser dans le prolongement de notre concept d’un carrefour culturel que créent les rencontres des arts différents.

Pour permettez à nos adhérents et à nos amis de se rendre au vernissage et visiter les jardins et le château de Villandry nous avons mis en place un voyage allez-retour en autocar au départ de Paris avec un guide fracophone et russophone. Ce voyage  aura lieu le jour du vernissage le 7 avril 2018

Cliquez sur le lien du formulaire d’inscription:

Publié dans Expositions, Festival Cultures Croisées, Non classé | Laisser un commentaire

Reportage video sur la délégation russe au Salon d’Automne 2017

Chers Amis, chers Visiteurs,

Nous avons le plaisir de vous inviter à visionner le vidéo de notre récente organisation d’une délégation russe au Salon d’Automne à Paris

( ce vidéo est bilingue français-russe, choisissez votre langue dans les paramètres de vidéo sur youtube) https://www.youtube.com/watch?v=Qe-mF5kon0E
lien vers le film sur youtube
Publié dans AFCC, Non classé | Laisser un commentaire

En 2017 un groupe de peintres russes avait participé au Salon d’Automne en coopération avec AFCC

Créé en 1903 et pour sa 114 e édition, le Salon d’Automne s’est déroulé du 12 au 15 octobre 2017
sur l’avenue des Champs-Elysées à Paris, France.
Doté d’une renommée nationale et internationale, le Salon d’Automne a permis de faire émerger des figures majeures et mouvements à l’origine des révolutions artistiques du XX e siècle. Il continue d’offrir un panel de la création très étendu, à la fois par la variété de mediums qu’il convoque et également par le nombre d’artistes exposants venus
du monde entier.

Nous avons le plaisir de vous inviter à visionner le vidéo de cette récente organisation d’une délégation russe au Salon d’Automne à Paris

( ce vidéo est bilingue français-russe, choisissez votre langue dans les paramètres de vidéo sur youtube) https://www.youtube.com/watch?v=Qe-mF5kon0E
lien vers le film sur youtube

Film sur la Délégation russe au Salon d’Automne

En 2017, le Salon d’Automne, accueilli un groupe de peintres russes.
Le premier groupe fut présenté il y’a plus de 110 ans en 1906 par Serguey Diaguilev. En faisaient partie entre autresKandinsky, E. Krouglikoff, Nathan Imenitoff, Léon Bakst, Konstantin Kouznetzoff et tant d’autres.

En 2017, le groupe est réuni par Anna Filimonova, artiste parisienne depuis 20 ans et présidente du bureau européen de l’Association Internationale d’Alumni des Ecoles Académiques des Beaux-Arts de Russie. Neuf des anciens élèves de l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg autrement connue comme le fameux Institut Ilya Repine en font partie :
Oxana Arkhipova, Olga Denisenko, Katya Gridaieva Shepard, Tamara Kamaeva, Julia Kostsova, Natalia Repina, Anna Filimonova, Olga Shvederskaya sont diplomées entre 1990 et 2013. Elles vivent pour la plupart à Saint-Pétersbourg, mais aussi dans plusieurs pays d’Europe et présenteront leur travail au sein du groupe “la Figuration subjective ” dirigé par Thierry Lefort.

A cette occasion le 13 octobre à 14h dans la salle des conférences du Salon a eu la présentation de cette prestigieuse école connue sous le nom de l’Institut Répine.

Fondée en 1757 lors du règne d’Elisabeth 1ère, la fille de Pierre le Grand, à l’initiative du prince Chuvalov, l’Académie est immédiatement devenue le lieu le plus progressiste de son temps et un centre important de diffusions des savoirs, d’organisation d’expositions, de recherches sur l’histoire de l’art…. Les plus grands noms de la peiture russe y ont fait leurs études: K; Brulov,/A. Ivanov, I. Répine, V. Polenov, AA Voronikhine, et A; Benoit. De nos jours l’Institut Répine est réputé pour son programme d’enseignement classique, comme l’étude d’après le modèle vivant, la création des tableaux de chevalet avec des compositions complexes.

 

Le travail d’après le modèle vivant y constitue un pilier, avec l’attention toute particulière donnée au dessin, tandis que la peinture, très figurative et « académique », à la base a su bien intégrer et interpréter les découvertes de l’impressionnisme français. Il y a un atelier de la peinture monumentale, de la peinture religieuse qui enseigne les technique des icones et de fresques, il y a aussi la faculté d’architecture, de la restauration et de l’histoire et de la théorie des arts…
Actuellement, 700 étudiants suivent le cursus de 6 ans
160 enseignants dans de nombreuses disciplines encadrent les études.

Ses anciens élèves, vivant dans tous les pays du monde, se réunissent aujourd’hui pour coopérer et promouvoir leur alma-mater via l’association des Alumni des beaux arts de Russie.

Quant à célèbre Institut Répine il s’ouvre de plus en plus au monde et développe ses partenariats. La coopération fructueuse se poursuit depuis plusieurs années avec la Chine ; En 2017, l’Institut a signé l’accord de partenariat avec l’Ecole des Beaux-Arts de Paris.

http://www.artsacademy.ru/

Pour en savoir plus  et télécharger le dossier complet du Salon http://www.salon-automne.com/fr/presse/

**************
INFORMATIONS PRATIQUES
Dates : Du jeudi 12 au dimanche 15 octobre 2017.
VERNISSAGE PRESSE, mercredi 11 octobre, de 12h à 14h30.
Horaires
Du jeudi 12 au dimanche 15 octobre 2017
Tous les jours de 11h à 19h, samedi : nocturne 22h, dimanche : dernière entrée à 17h
Emplacement
2 Pavillons, avenue des Champs-Elysées, Paris 8
e
Entrée Place Georges Clemenceau
Tarif
Entrée libre
Publié dans AFCC, Festival Cultures Croisées | Laisser un commentaire

1er Festival de peinture vu par Sacha Tolstoï

Cette année  nous avons eu au Festival  la visite de Sacha Tolstoi, ami et cousin de Prince Lobanov-Rostovski,  notre président du Jury.

Sacha qui assisté à une bonne partie de la journée du jury et de la remise des prix nous a livré son souvenir littéraire.

1er festival de peinture en plein air dans le Vexin normand.

Une « petite fumée blanche » aurait bien pu s’élever dans le ciel pour
indiquer que le jury avait fini de délibérer et que le palmarès avec
la liste des prix du 1er Festival de peinture en plein air allait être
enfin communiqué au nombreux public qui se pressait à la porte de la
salle des fêtes d’un village discret de Normandie.

C’était le 26 août dernier, à l’heure de l’Angélus,  et nous n’étions
pas à Rome pour fêter l’élection d’un nouveau pape mais à Lyons la
forêt, vieux village situé dans les profondeurs du Vexin normand à une
centaine de kilomètres de Paris.

Cerné par l’une des plus grandes forêts d’hêtres d’Europe, plantée par
l’intendant Colbert pour subvenir à la construction de mâts de navires
de la flotte du roi Soleil, ce village charmant connu pour ses
célèbres halles et le pittoresque de ses maisons normandes du XVII et
XVIII ème siècles, formant cercle autour de l’ancienne motte féodale,
avait été choisi pour la tenue du 1er Festival  International de
peinture en plein air. Des personnages célèbres y avaient laissé leur
trace : entre autres Maurice Ravel, le peintre Jean Dolfus, Paul Emile
Pissaro, et les cinéastes Jean Renoir et Claude Chabrol.

À vrai dire, Anna Filimonovna, l’initiatrice de cette manifestation
artistique pas comme les autres, n’en était pas à sa première édition,
ayant déjà concouru à l’organisation de quatre Concours du même type à
Fourges (situé à quelques kilomètres de Giverny, patrie du peintre
impressionniste Claude Monet). Mais cette année, ses ambitions se
voulaient être au-delà des limites d’une simple manifestation
artistique. En effet, le programme était doté de stages, de séances de
peinture en plein air, d’expositions annexes et de visites
touristiques diverses. Se déroulant sur un territoire élargi proche de
Giverny, berceau de l’impressionnisme, ce Festival réunissant 90
peintres amateurs et professionnels venus de quinze pays différents,
nombreux de l’Europe de l’est, venait de trouver là son nouveau
quartier général.

Le thème choisi était « terre et ciel » et non plus « le portrait au
bord de l’eau », comme cela avait été le cas l’an passé. Thème ardu
qui a permis de faire la part du bon peintre de celui qui ne l’est pas
encore. Beaucoup se sont essayés, certains avec succès, d’autres moins

Presque identique à celui de l’an passé, le jury composé d’Adrienne
Desbiolles, propriétaire d’une galerie d’art en son château de
Saint-Crespin, du Prince Nikita Lobanov-Rostovsky, collectionneur et
grand connaisseur de l’art décoratif russe, ainsi que d’un nouveau
venu, le critique d’art Rafael Pic, ne s’est guère trompé en désignant
les lauréats amateurs et professionnels de ce nouveau Festival. Invité
à participer aux délibérations à titre d’écrivain, sans toutefois
avoir droit d’y apporter ma voix, j’ai, à une exception près, fait le
même choix que les membres du jury. J’ai été conquis par le prix «
Jeune » attribué à une jeune fille d’origine russe (Pauline Umanets)
de moins de vingt ans dont il est permis d’espérer qu’elle ira loin
dans l’art de la peinture figurative. Le 1er prix professionnel a été
attribué à un peintre chevronné de nationalité turc Fatih Basburg
tandis que le 1er prix amateur était décerné à une jeune novice russe
Olga Ganic.

Le Festival s’est conclu sous un ciel bleu de fin d’été dans l’espoir
de le voir s’amplifier l’an prochain avec la venue de peintres
anglo-saxons dans cette région enchanteresse dont nombre de
compatriotes britanniques, nonobstant le Brexit, ont choisi de résider
à l’année. Leur présence ainsi que celle des descendants d’américains
ayant participé au débarquement sur les côtes françaises lors de la
seconde guerre mondiale confirmera, s’il en était encore besoin, que
l’Art ne possède pas de frontières.

Sacha Tosltoï

 

     

 

Publié dans 2017 Concours, Concours International de peinture grands formats en plein air, Non classé | Laisser un commentaire

« De Maryino en France »; séjour des peintres russes en Normandie, Picardie et Ile-de-France.

Au début du mois de septembre 2017 un nouveau séjour pour découvrir et peindre en plein air  les plus beaux jardins de France a été organisé pour les artistes de Saint-Pétersbourg;

Organisé pour la troisième fois comme auparavant  avec le soutien de la Fondation des Parcs et Jardins de France et personnellement de  Marie-Sol de la Tour d’Auvergne
ce projet favorise les échanges dans le monde des jardins  entre la France et la Russie. Les expositions qui s’ensuivent après ses séjours artistique participe au développement de  l’art des jardins en Russie et à la connaissance des jardins de France en Russie  et  à l’attractivité  de la Destination France en général.

Dans la maison d’Alexandre Dumas, château de Monte Christo, Port Marly

 5 artistes russes sélectionnés  sur base d’un concours  par  Galina Stepanova la mécène russe.

Julia Kostsova, Vera Trofimova, Nikolas Chiriatev, Vladislav Miroshnikov, Konstantin Novoselov, accompagnés par Galina Stepanova et Anna Filimonova ont passé 3 semaines à peindre et visiter les jardins et châteaux les plus emblématiques à proximité de Paris et sa région

Parmi les lieux visités par le groupe  figurent Château de Martainville, le Château de Bonnemare, le Jardin de Henri le Sidaner et Le jardin des Ifs à Gerberoy, Château de Pierrefonds, Le Domaine de Chantilly et les jardins de Versailles et le Moulin Jaune à Crécy –la-Chapelle et la Dacha de Poline Viardot et Ivan Tourguenev à Bougival.

Retour sur images :
Читать статью об этом проекте  по русски в интернет газете  Русский очевидец

Au Domaine de Chantilly

Château de Vascœuil

Les Nouvelles de Versailles le 13 septembre 2017

 

La genèse du projet :

 2014 : première année où la collaboration entre

  • Galina STEPANOVA, propriétaire de la galerie d’art de Saint Pétersbourg appelée « Artiste-peintre de Saint Pétersbourg » et du Domaine MARYINO, domaine princier des environs de Saint-Péterbourg,

Et

  • Anna Filimonova, artiste peintre russe vivant en France depuis plus de vingt ans et présidente de l’association Festival Cultures Croisées

aboutit à l’organisation d’un séjour en Val de Loire pour un groupe de peintres de l’école réaliste russe constitué et sponsorisé par G .STEPANOVA, pour y peindre jardins et châteaux.

Premier plein air des peintres russes au Château de Villandry

2015 : Galina STEPANOVA et Anna FILIMONOVA organisent, grâce à la complicité active du Château de Villandry (Val de Loire) et au Patronage de la Fondation des Parcs et Jardins de France, une exposition dans ses murs, d’une sélection des œuvres du petit groupe de peintres venus l’année précédente. Les artistes séjournent également à Ainay-le-Vieil et peignent ce magnifique château mais aussi d’autres perles de la Vallée de la Loire : Amboise, Chaumont sur Loire, ValmerLa télé France 3 en parle dans la region Centre, la magasine «  Pratiques des arts » y consacre un reportage de 4 pages, les journaux locaux comme la Nouvelle Répulqiue, L’échos de Berry ou encore Paris Normandie font échos de ce séjour remarqué.

2016 : Fortes de ces deux premiers succès en Val de Loire, G. STEPANOVA et A. FILIMONOVA décident de poursuivre leur collaboration et leurs actions de promotion de l’art russe réaliste contemporain, en organisant en 2016, une exposition d’une trentaine d’œuvres au Château de Bizy à Vernon avec le soutien de Madame Isabelle Verger la propriétaire et Mme de La Tour d’Auvergne – vice présidente de « FPJF » Fondation des Parcs et Jardins de France. Cette exposition fut accompagnée par un nouveau séjour des peintres russes à Giverny , Domaine de Villarceaux et autres lieux proches de Vernon également médiatisé grâce au très haut niveau des peintres

Peinture de Julia Koktsova au Château de Bizy, Vernon

Article dans Paris-Normandie, 7 avril 2016

Ces séjours et expositions mettent en exergue le regard russe sur l’art des jardins ; La production prolifique avec laquelle les artistes rentrent à Saint-Pétersbourg donne lieu à toute une série d’expositions en Russie mettant en valeur le regard des peintres russes sur l’art des jardins français.

Galina STEPANOVA en bref :

Galina STEPANOVA est une généreux mécène russe qui s’inscrit dans la belle tradition de Chtchoukine et de Morozov. Fondatrice de la galerie « Artiste-peintre de Saint Pétersbourg » où elle rassemble une importante collection de peintures réalistes contemporaines, elle est par ailleurs depuis 2008, propriétaire de l’ancien domaine de la famille STROGANOFF, le Domaine MARYINO situé à environ 70 kms de Saint Pétersbourg.

Après de très lourds travaux de rénovation, Galina a ouvert largement les portes de sa propriété, souhaitant en faire un lieu de culture ouvert à la création artistique ; c’est ainsi qu’elle y a aménagé des chambres d’hôtes et qu’elle y invite régulièrement des artistes pour y travailler.

Souhaitant développer une collaboration active avec Anna FILIMONOVA et la France, Galina STEPANOVA s’est impliquée dans la constitution d’un groupe de peintres venus travailler chaque année en France depuis 3 ans, tel que relaté plus haut. Elle offre régulièrement un prix spécial à un des lauréats du Concours International de Peinture de Plein Air sur Grand Format qui constitue une semaine de séjour tout compris à Saint Pétersbourg, et au Domaine MARYINO.

En 2016 c’est Florence Remy qui a gagné ce prix et elle a vécu une expérience artistique inoubliable  Florence Remy en Russie

Oeuvre de Nicolas Barabé réalisé au 1er Festival de peinture en plein air dans le Berceau de l’Impressionnisme, l’entrée du Château de Bonnemare , Nicola Barabé est lauréat du prix Maryino 2017

 

En 2017 c’est Nicola Barabé qui est devenu le lauréat du Prix du Domaine Maryino, il sejournéra dans le Domaine en été 2018

 

Galina STEPANOVA consacre depuis 5 ans beaucoup de temps à la découverte des jardins et châteaux de France pour les promouvoir au travers de la peinture.

 

Publié dans AFCC, Festival Cultures Croisées | Laisser un commentaire

Notre 1er Festival « In the Cradle of Impressionnism » ancien Concours international de peinture sur grand format en plein air : retour sur ces beaux moments

 

Pour ce 1er festival, c’est une bonne partie du Vexin normand qui fut investi par nos artistes participants !

Du mercredi au vendredi, ce ne sont rien de moins que la maison de Pierre Bonnard , l’Abbaye de la Fontaine Guérard, le  Château de Bonnemare, le plateau du Château Gaillard et tout le village de Lyons-la-Forêt qui furent dessinés, croqués et peints sous tous les angles. 90 artistes, dont 50 professionnels, 33 amateurs et 3 jeunes ont envahi les lieux, où différents styles, techniques et même cultures et nationalités se sont rencontrés le temps du concours.

Sur chaque site, la bonne ambiance , la convivialité et la jovialité étaient au rendez-vous, le tout rendant cette expérience, déjà riche au niveau artistique, tout aussi enrichissante humainement parlant !

C’est sans parler des visiteurs, touristes et résidents – heureux de voir l’art de sortie – qui furent attirés en grand nombre par l’occasion ! Certains réussirent même à faire le tour de chaque spot afin de voter pour leur tableau préféré pour le prix public !

Visualisez un petit diaporama : video du 1er Festival International de peinture en images

Nos spectateurs n’étaient pas les seuls à s’intéresser au festival, la presse aussi était présente tout du long !

Ci-après les liens des articles du :

A la clôture des jours de peinture – et après chaque exposition éphémère exposant les artistes ayant peint sur place sur les spots de peinture- ce fut au tour de Lyons d’attirer plus de 500 personnes samedi – à l’occasion de l’exposition finale.

Après un déjeuner réunissant plus de 60 de nos heureux artistes , la remise des prix – en présence de la délégation américaine de l’Unesco, Chris S. Hegadorn, d’Anna Filimonova, du conseiller départemental et maire de Lyons, Thierry Plouvier , du maire de Radepont – qui comptait sur son territoire 2 spots privés, Patrick Minier, ainsi que nos partenaires : Olivier Monpoint,  propriétaire de l’Abbaye de la Fontaine Guérard,Alain et Sylvie Vandecandelaere, propriétaires du Château de Bonnemare, Bertrand de Vautibault, du Bateau Atelier et Maison Pierre Bonnard,  Eric Doré, de la cidrerie Pressoir d’Or –  le jury, composé d’Adrienne Desbiolles, galeriste, du prince Liobanov Rovstoski, collectionneur d’art, et Raphael Pic , critique d’art et directeur d’ArtAujourd’hui Info, récompensa 10 artistes.

Voici d’ailleurs la liste de nos lauréats 2017 ! :

N°11 Fatih Basbug – Grand Prix Professionnel

N°33 Olga Ganic – Grand Prix Amateur

N°85 Pauline Umanets – Grand Prix Jeune

N°10 Nicolas Barabé – Prix du Domaine Maryino

N°41 Natalia Ioustitskaya – Prix Sennelier

N°32 Alain Fromonot – Prix Cercle Bateau Atelier

N°4 Ion Antonciuc – Prix Univers des Arts

Le cocktail qui suivit cette remise de prix fut l’occasion pour chaque peintre de parler avec le jury. Ce samedi riche en rebondissements précéda un dimanche  d’expositions, de vente, et de remise du prix public pour lequel plus de 450 voies et bulletins furent recueillies.

Les primés du public, Alain Fromonot (N°32) – Prix du public professionnel, Margaux Perrot ( N°71) – Prix du public jeune, et Cyrille Blanc (N°16) – Prix du public amateur, montèrent sur scène sous les applaudissements de leurs compagnons de peinture et de leurs spectateurs !

 

Bien sûr, il faut aussi citer les lauréats des prix publics de chaque sites, remis lors des expositions éphémères ! On notera donc Margaux Perrot pour la Maison Pierre Bonnard, Anna Khodorovich pour les Andelys, Nathalie Mahiu pour le Château Bonnemare ainsi que Laurence de Marliave pour l’Abbaye de la Fontaine Guérard.

Tous ces beaux moments furent suivis tout du long par 3 expositions temporaires. Yulia Berdnikova Terpugova, lauréate du Concours 2015, exposait à la galerie de la Halle du 20 au 27 août, à Lyons-la-Forêt. Son vernissage, le 23 août, attira un grand nombre de curieux, visiteurs de passage comme artistes participants au festival. Ce beau monde migra ensuite vers le vernissage de l’exposition des peintres normands, au grenier la Halle de Lyons-la-Forêt. Cette exposition temporaire, qui se déroula du 20 au 27 août, reflétait la diversité même du festival. En effet, Véronique Carpentier et Eugéniya Zharaya, deux anciennes lauréates et participantes au festival, ainsi qu’Etienne Richy, Anne-Marie Cantournet et Liliane Alazard exposaient à l’occasion. Ce sont donc tant des peintres amateurs que professionnels qui étaient présents, aux styles différents, en passant du fantasy aux animaux réalistes. Dans le même temps, la chapelle du Château de Bonnemare accueillait l’exposition de Scen, artiste chinoise participante au Concours 2017.

 

Ce sont donc de beaux moments d’échanges artistiques qui se sont étalés le long de la semaine ! Merci à tous pour votre participation !

En espérant tous vous retrouver à notre prochaine édition, pour toujours plus de surprises et moments privilégiés…

Notez dès à présent les dates du prochain Festival
2eme Festival International de peinture

 » Dans le Berceau de l’Impressionnisme » /
« In the Cradle of Impressionnisme »
aura lieu du 20 au 26 aout 2018
 
Cliquez ici pour en savoir plus.

 

Publié dans 2017 Concours, AFCC, Concours International de peinture grands formats en plein air, Festival Cultures Croisées | Laisser un commentaire

Exposition et Vernissage des Artistes Normands au Grenier de la Halle, Lyons-la-Forêt

 

Publié dans 2017 Concours | Laisser un commentaire

Liste des participants par spot / list of participants by painting spot

Le Festival et Concours arrivant à grands pas, nous avons décidé de vous donner un avant-goût…

Voici donc la liste des participants par spots de peinture  (telle que au 11/08/2017) !

Que vous soyez spectateurs désirant voir où se trouve un artiste en particulier, ou peintre cherchant à savoir qui seront ses compagnons de route : il vous suffit de cliquer ici.

The Festival and Competition are just around the corner ! So, to give you a taste of things to come, here is the list of participants by painting spots (on the date of August 11).

Whether you are a spectator looking for a certain artist, or an artist wanting to know who will be his partners : just click here.

 

 

Publié dans 2017 Concours | Laisser un commentaire

Vernissage de l’exposition de Yulia Berdnikova-Terpugova

A vos agendas !

Le Festival international de peinture en plein-air

vous invite au vernissage de l’exposition de Yulia Berdnikova-Terpugova

Youlia Terpugova reçoit le prix de l’UNIVERS des ARTS » pour son œuvre réalisée lors du Concours International de peinture sur grand format en plein air à Fourges en 2015

  • Vernissage : le 23 août 2017, 18 heure, à la Galerie de la Halle (Lyons-la-Forêt)
  • Du 20 au 27 août : exposition temporaire de l’artiste, à la Galerie de la Halle (Lyons-la-Forêt)
  • ouverture de la galerie tous les jours de 11h à 17h nocturne samedi 26 jusqu’au 19h30

Yulia Berdnikova Terpugova, lauréate du prix de l’Univers Des Arts 2015 au 3ème Concours International de peinture en plein-air de Fourges, revient cette année sur les lieux peints alors.

Par cette exposition, témoin de ses récents voyages, l’artiste souhaite faire partie intégrante du Festival, mais aussi partager son évolution depuis 2015.

Focus sur l’artiste

Yulia, née dans la ville d’Omsk, fut influencée dès son plus jeune âge par les contrastes offerts par la Sibérie. Son parcours à l’Académie des Beaux-arts de Saint-Petersbourg façonna sa peinture d’une touche de réalisme, tout en lui laissant exprimer, tour à tour, la grandeur de la nature ou le thème de l’enfance, par une technique inspirée des impressionnistes et une palette de couleur subtile. C’est par ces touches de couleurs, parfois surprenantes pour le spectateur, qu’elle transmet ses émotions et pensées.

Encore aujourd’hui, l’artiste est avide de voyages, de nouvelles impressions et découvertes. Membre de l’Union des peintres russes, elle juge qu’il est important pour tout artiste de se mesurer à d’autres, afin d’évoluer et de transmettre au mieux ses messages.

« Yylik » huile sur toile

 » Glycine » huile sur toile

  

 

 

 

 

 

 

Se mesurer aux autres, c’est ce qu’elle fit en 2015 au pays de Monet, lors du Concours International. Elle en repartit avec une expérience qu’elle juge inoubliable. C’est ce qui la fait revenir aujourd’hui, après de nombreux voyages, sur les traces des Impressionnistes.

N’hésitez plus ! Venez découvrir l’art russe dans toute sa splendeur : des  beaux paysages,  des belles couleurs,  une grande maitrise de la technique picturale propre à tous les anciens diplômés de la plus célèbre Académie des beaux arts Ilya Repine de Saint-Pétersbourg

Rendez-vous, du 20 au 27 août, pour la découverte des œuvres de Yulia Berdnikova Terpugova !

Pour voir plus de tableaux de Youlia Berdnikova-Terpugova  visitez son site personnel http://www.berdnikova.eu

Contact : Anna Filimonova tel 0661912398, mail : afcc.anna@gmail.com

Avec le soutien de

L’article de L’UNIVERS DES ARTS SUR YOULIA TERPUGOVA

   

Publié dans 2017 Concours, Non classé | Laisser un commentaire

« Festival Cultures Croisées » organise la participation de Claude Pasquer à MFS

Grâce au Champicomposteur de Claude Pasquer, médaille d’or du Moscou Flower Show, l’esprit de Chaumont a soufflé en Russie.

Claude Pasquer reçoit le prix à Moscow Flower Show

Claude Pasquer et Karina Lazareva devant le Champicomposteur au Parc Muséon Moscou

Remplissage du Champicomposteur par les enfants moscovite

Le sculpteur-architecte-paysagiste inclassable et créatif Claude Pasquer a été plébiscité  par le public moscovite.

Montrée pour la première fois en Russie son objet d’art du jardin avec un grand sens éducatif qui fait introduire le procédé ancestrale dans le jardinage moderne sous forme ludique et originale a été largement apprécié au Moscow Flower Show consacré cette année au thème de l’écologie.

L’aventure du champicomposteur géant continue en Russie car il va maintenant être montré en septembre au Festival de Voronej.

Médaille d’or

Claude Pasquer revient de Moscou avec la médaille d’or largement méritée ainsi que d’innombrables articles de presse et émissions TV.

Festival Cultures Croisées est très heureux de partager cette information et cette récompense  qui couronne pour nous tous  une demi-année de travail d’organisation, de négociations, des préparations orchestrés par l’association et notre présidente Anna Filimonova. Le but de ce travail étant  que les sculptures originales de Claude Pasquer puissent être montrées à Moscou  dans l’esprit cultivé par Festival International des Jardins à Chaumont – la responsabilité écologique, l’esthétique contemporaine unissant harmonieusement l’art et la nature  dans un ensemble unique de ce lieu mythique qui est Chaumont-sur-Loire.

Forte d’expérience de plus de 7 ans de coopération dans le domaine des jardins et paysages entre la France et la Russie  et l’orchestration de la coopération entre les festivals des jardins en Russie et des paysagistes français,  notre association est très fière de cette réalisation car ce fut pour nous  aussi une grande première :  pour la première fois on ne fait pas seulement construire un jardin  français sur place mais  on invite des œuvres d’art créées en France.

Merci à Claude Pasquer pour nous avoir fait confiance, pour ne pas avoir eu peur de voir ses oeuvres partir en camion pour traverser plusieurs frontières, pour son enthousiasme et son envie de partager son savoir faire avec le public russe.

Merci à Karina Lazareva, la Directrice de Moscow Flower show pour son audace :  l’aventure n’était pas simple.

Merci aussi   à Marie-Sol de la Tour d’Auvergne la Vice-Présidente de la Fondation des Parcs et Jardins de France et à Chantal Colleu-Dumond la Directrice du Festival International des Jardins à Chaumont-sur-Loire pour leurs soutiens.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

2017 Festival : new teaser ! / Festival 2017 : une vidéo en avant-goût !

This year, the traditional International Painting Competition becomes the « In the cradle of French Impressionism » Painting Festival.

On this occasion, our sponsor – le Géant des Beaux-Arts, created a short video showing the new painting spots – which are always closer to Bonnard, Signac, Monet… And it’s telling you more about the new formula of this 2017 Competition !

Just follow the link below : http://lateliergeant.geant-beaux-arts.fr/atelier-geant/concours-atelier-geant/concours-de-peinture-grand-format-2017/

Cette année, le traditionnel Concours International de peinture grand-format en plein-air se transforme en Festival International de peinture dans le berceau de l’Impressionisme.

A cette occasion, le Géant des Beaux-Arts, partenaire du Festival, vous a confectionné une petite vidéo ! Celle-ci vous montrera les nouveaux sites de peinture, toujours plus proches de Monet, Signac, Bonnard… Et vous en apprendra plus sur la nouvelle formule de ce Concours 2017 !

Rendez-vous sur : http://lateliergeant.geant-beaux-arts.fr/atelier-geant/concours-atelier-geant/concours-de-peinture-grand-format-2017/

 

Publié dans 2017 Concours, Concours International de peinture grands formats en plein air | Laisser un commentaire

« La Normandie : mon atelier de peinture en plein air »

I-GALLERY – 12, rue Durantin 75018 Paris
présente 

Anna Filimonova

« La Normandie : mon atelier
de peinture en plein air »

avec l’aimable participation de lauréats du Concours International de peinture en plein air sur grand format des éditions 2013, 2014, 2015 et 2016 :

Bernard Lunel, Serguey Lubimov, Florence Remy, Ao Te Fengjun, Catherine Roch. Laurence de Marliave, Michel Abdou

Exposition du 14 décembre 2016 au 8 janvier 2017

Vernissage le jeudi 15 décembre 2016

de 18 à 21 heures

I-GALLERY présente Anna Filimonova

 

I-GALLERY – 12, rue Durantin 75018 Paris
Métro Abbesses, ligne 12/bus 95 et 80

La galerie est ouverte du mardi au samedi de 16 à 19 heures et sur rendez-vous
Olga Khlopova, tél. : 06 76 38 05 67 –  www.i-gallery.fr

La Galerie d’art I-GALLERY est située au cœur de Paris, à Montmartre.
I-GALLERY participe à la promotion d’oeuvres contemporaines, soutient des artistes internationaux et propose différents styles et orientations artistiques.

Pour en savoir plus sur l’exposition d’Anna Filimonova et les modalités du prochain Concours International de peinture sur grand format

 

Publié dans Concours International de peinture grands formats en plein air, Expositions, Festival Cultures Croisées | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à une journée de stage « peintures en plein air »

Les prochains stages auront lieu :

Samedi 27/08 – Lyons-la-Forêt
Dimanche 28/08 – Galerie d’Adrienne Desbiolles
Lundi 29/08 – Giverny avec le Jardin Claude Monet
Mardi 30/08 – Fourges

2016 08 13 Capture Festival Normandie ImpressionnesteStages labélisés par Normandie Impressionniste : http://www.normandie-impressionniste.fr/marcher-dans-les-pas-de-claude-monet-%E2%80%A6

 

Venez vivre une véritable expérience artistique : peindre en plein air sous la conduite attentionnée d’une peintre franco-russe professionnelle, dans une atmosphère multiculturelle…

Télécharger le bulletin d’inscription

Les séances de peinture dirigées se déroulent – avec un minimum de 4 à 5 heures par jour – en plein air ou à couvert si conditions météo sont difficiles et suivant les lieux.

Le matériel fourni se compose d’une chaise pliante, d’un carton à dessin, de crayons, d’un gomme, de papiers, de pinceaux et de peintures à l’eau. Pour peindre à l’huile, nous vous remercions d’apporter votre propre matériel.

Modèle vivant (sous réserve), portrait et autoportraits sont au programme et toujours en plein air.

Les déjeuners sont pris avec le professeur, soit sur place ou proche, mais nécessite souvent une voiture.

Le programme est élaboré par Anna FILIMONOVA – artiste peintre d’origine russe formée à l’école des Beaux Arts de Saint-Pétersbourg. Elle réside en France depuis 20 ans et est connue pour ses paysages d’inspiration impressionniste, réalisés en plein air.

Pourquoi apprendre encore aujourd’hui à peindre
comme les impressionnistes ?

L’Impressionnisme est sans doute le courant artistique le plus populaire au monde en matière de peinture. Ceci s’explique à la fois par sa modernité, son traditionalisme et son goût permanent de représenter la joie de vivre : peintres figuratifs, poursuivant une quête sans fin – capter la réalité de la lumière – les impressionnistes aiment à représenter des scènes de détente, de loisirs, de réjouissances, ou encore fixer sur la toile la beauté de la nature, de la vie …
Bref, un certain art de vivre qui rejoint des aspirations inscrites au cœur de l’homme !

La lumière, préoccupation centrale de la démarche artistique
des impressionnistes.

Pour mieux voir et comprendre la lumière, les peintres sortent de leurs ateliers et installent leur chevalet dehors, dans la nature. Leur souci majeur n’est pas le travail du détail, n’est pas la précision du dessin, mais plutôt comment saisir et fixer sur la toile les formes créées par la lumière.

Le Vexin Normand, une des régions de France les plus prisées par les impressionnistes …
Claude Monet viendra s’y installer durablement à Giverny, passant de longues années à essayer de toujours mieux saisir la lumière et ses reflets, notamment sur les nénuphars de son étang (les nymphéas).

Nous vous proposons de vous faire découvrir les bases de cette approche : apprendre à ouvrir les yeux, à regarder et appréhender la nature, à retranscrire leurs émotions par la couleur et les pinceaux…

Merci de m’envoyer un mail pour recevoir votre bulletin d’inscription à anna@filimonova.fr ou me téléphoner en laissant un message au 06 61 91 23 98 (ou 33 1 6 61 91 23 98)

http://galeriedeparis.fr/afcc/

Télécharger le bulletin d’inscription

Prochains stages auront lieu :

Samedi 27/08 – Lyons-la-Forêt
Dimanche 28/08 – Galerie d’Adrienne Desbiolles
Lundi 29/08 – Giverny avec le Jardin Claude Monet
Mardi 30/08 – Fourges

A noter : l’âge recommandé pour suivre le stage est de 8 ans, mais sous la surveillance et responsabilité des parents jusqu’à 18 ans. En cas d’intempérie ou nombre de particvpants insuffisant le stage peut être annulé 48H00 avant et sera automatiquement reporté à la prochaine session disponible.

Publié dans Stage de peinture | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Réception à l’Hôtel de Ville de Calvi en l’honneur d’artistes-peintres américains

Capture d’écran 2016-08-14 à 12.34.55

Sources : http://www.corsenetinfos.corsica/Reception-a-l-Hotel-de-Ville-de-Calvi-en-l-honneur-d-artistes-peintres-americains_a22299.html

Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Lundi 18 Juillet 2016 à 19:45 | Modifié le Lundi 18 Juillet 2016 – 23:41

Une réception a eu lieu en début de soirée de lundi à l’Hôtel de ville de Calvi où de jeunes artistes peintres, de nationalité américaine, en majorité formés par une école d’art de New York, participant actuellement au « Summer Art Camp », sous la direction de l’artiste peintre russe Anna Filimonova, ont été reçus avant de se voir décerner des mains de Marie Luciani, adjointe au maire de Calvi, en charge de la culture un diplôme de participation à cette rencontre très enrichissante

Réception à l’Hôtel de Ville de Calvi en l’honneur d’artistes-peintres américains

Nul n’a oublié à Calvi l’artiste peintre russe  de renommée internationale Anna Filimonova qui fut présidente des Rencontres d’Art Contemporain de Calvi en 2012.
Subjuguée à l’époque par la beauté des paysages et cette lumière si particulière à notre île, l’artiste nous revient aujourd’hui avec des artiste-peintres américains en devenir, pour la plupart formés dans la prestigieuse école de New York où la majorité des professeurs sont russes.
Installée en France et plus particulièrement en Normandie, Anna Filimonova a créé le « Summer Art Camp » qui consiste pour les artistes à créer des œuvres en plein air.
Cette année, se rappelant aux bons souvenirs de la Corse, elle a décidé de décentraliser ce « Outdoor Painting Compétition » à Calvi.
Un projet auquel la municipalité de Calvi et son office municipal du Tourisme ont adhéré avec un immense plaisir, d’autant que cet échange correspond à la politique d’échange artistique de la ville.

Ainsi que nous l’avons relaté, les artistes en devenir ont réalisé des œuvres tout au long de la semaine. Celles-ci ont été présentées lundi soir lors de la réception.
Marie Luciani, adjointe au maire de Calvi, déléguée à la culture, Anne-Marie Piazzoli, directrice de l’OMT, Marie-France Castellani en charge au sein de l’OMT du séjour de la délégation, ont pu apprécier le talent de Korina, Larissa, Jennifer, Daniella, Carlos, Brian, Sebastian, Nicolas, Phoebe, Rebecca, Lisa…
Avant de décerner un symbolique diplôme de participation de la Ville de Calvi et Landscape Painting Art Tour on Corsica, Marie Luciani devait excuser l’absence du maire Ange Santini retenu par des obligations, notamment familiales, avant de poursuivre:
 » C’est un grand plaisir et un honneur pour moi d’accueillir des artistes en devenir qui se préparent à leur vocation, en venant ici aiguiser leur créativité.
les charmes de Calvi et de la Balagne, leur lumière et leur photogénie ont agi sur votre professeur Anna Filimonova en 2012, quand nous avons eu la chance de la recevoir en tant que présidente de la RACC lors de l’édition consacrée à la Russie. le trait d’union entre elle et Calvi est désormais indélébile, comme une empreinte de pinceau sur la toile, et je la remercie de vous avoir convaincus de participer de participer à ce séjour artistique de peinture en plein air »
L’adjointe à la culture saluait ensuite le travail de l’office municipal du Tourisme pour l’organisation de ce « Summer Art Camp » et pour le séjour concocté par sa directrice Anne-Marie Piazzoli et Marie-France Castellani.
Et de conclure:

 » Je voudrais juste vous dire que l’art est nécessaire et constitue un puissant rempart contre l’obscurantisme que nous subissons et sur lequel je ne m’étendrai pas.
Merci encore à tous et bonne fin de séjour parmi nous ».

Marie Luciani invitait les participants
à lever le verre de l’amitié.

Publié dans Presse | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Отчет о проведении 4-ого международного конкурса пленерной живописи на большом формате во Франции под эгидой ЮНЕСКО

17, 18 и 19 июня 2016

рамках фестиваля « Импрессионистcкая Нормандия »*1 в
городе Фуpж прошел четвертый международный конкурс
пленерной живописи на большом формате, получивший уже второй раз престижную поддержку ЮНЕСКО. Конкурс был организован некоммереческой французской ассоциацией « Культурный Перекрёсток »2, под руководством художницы Анны Филимоновой, при поддержке муниципалитета и ряда крупных норманских департаментальных и региональных органов власти, а также при поддержке спонсоров с французской и российской стороны.

Please download this file.

 

Publié dans Concours International de peinture grands formats en plein air | Laisser un commentaire

Presse : « Des apprentis peintres américains chez Monet »

Giverny – Des apprentis peintres américains chez Monet

Des étudiants d’une école d’art de New York ont participé à un stage de peinture pendant une semaine. Ils étaient treize à sortir les pinceaux dans les jardins de Monet.

par Ophélie Bouin

http://www.ledemocratevernonnais.fr/2015/07/28/des-apprentis-peintres-americains-chez-monet/

2015 07 22 Le démocrate Vernonnais

Publié dans AFCC, Presse | Laisser un commentaire